Pratiquez l'auto-guérison
les affirmations positives fonctionnent si vous y croyez, donc choisissez en des crédibles sans attente de miracles instantanés. 
Si vous traitez un problème complexe, opérez pas à pas, affirmation par affirmation, sans faire de gros efforts pour y croire car incompatibles avec la méditation.
 Gardez à l'esprit cette affirmation légère et claire, confiant de sa valeur et n'attendez pas de résultats immédiats. De nouveau, la méditation n'est pas un remède en soi, c'est un moyen de bien vous préparer pour favoriser la guérison.
1 pratiques la visualisation du lieu préféré en appelant à votre esprit la scène générale, puis regardez chaque détail  de près en les clarifiant à tour de rôle. Gardez la visualisation et laissez les sentiments liés à ce lieu vous envahir, puis imaginez vous entrer dans la scène.
 
2 Si vous avez du mal à entrer dans la scène,aidez vous de cartes Tarot. Choisissez une carte illustrant votre lieu fétiche et un archétype pour vous aider sur le psychologique ou spirituel. placez là à hauteur de yeux pour concentrer en méditation.
 
3 quand l'image est claire, fermez les yeux et maintenez cette visualisation . Visualisez vous ou sentez vous entrer dans l'image.
Un autre moyen de se servir de la méditation de guérison est de visualiser votre lieu préféré en montagne, à la mer, en forêt, dans une pièce calme ou dans une galerie d'art. Peu importe où cela se trouve, créez la visualisation aussi détaillée que possible, puis imaginez vous détendu et serein, dans ce lieu. Vous pouvez vous visualisez soit dans votre lieu préféré ou sur votre coussin, plongé dans une lumière de guérison provenant d'une source spirituelle.
Beaucoup choisissent de visualiser le blanc, mais vous pouvez prendre la couleur qui convient à vos besoins du moment. Ainsi le bleu est idéal pour la détente, le vert pour la sensation de rajeunir, le rouge pour l'énergie, le orange pour la spiritualité.
 Asseyez vous comme au pied d'un cône de cette lumière jaillissante vous envahissant, vous et l'espace qui vous entoure. Essayez de porter quelque chose dans la couleur que vous avez choisie pendant la séance. 
 
Pour finir, il est avéré que le rire et le sourire libèrent des substances chimiques agréables dans le flux sanguin. 
Les professeurs bouddhistes conseillent de s'asseoir un demi-sourire aux lèvres (c'est assez aisé une fois que la méditation vous relaxe et très facile quand vous entrez en état de tranquillité), sourire qui devrait ainsi avoir des bienfaits physiques et psychologiques. Souriez plus au quotidien - aux autres, à des choses que vous aimez, à votre reflet dans un miroir. Le sourire illumine le reste du monde et dit à votre inconscient que vous voulez être heureux.
Quand nous sommes malades nous pensons trop à nous comme à quelqu'un de malade.
 Par exemple, les gens souffrant du dos, se voient handicapés par la douleur et se déplacent avec raideur et grande difficulté, ceux souffrant d'une maladie débilitante se voient démoralisés et les souffrant de dépressions se voient déprimés. 
Grace à la méditation vous pouvez remplacer ces pensées négatives par des pensées positives.
 Une femme avec des douleurs dans le dos peut se représenter (à l'intérieur de son corps ou comme si elle s'observait de l'extérieur) courant le long d'une plage . Un homme souffrant d'une maladie débilitante peut s'imaginer à nouveau fort et serein et les gens dépressifs peuvent se représenter heureux profitant des choses que font les gens heureux.
La méditation peut aussi aider à gérer la douleur. Le méditant apprend à se concentrer sur la respiration plutôt que sur la douleur. La douleur, encore là, n'est plus au premier plan de votre conscience. Certains professeurs recommandent, en fait, de fixer son attention sur la douleur, de l'observer impassiblement de la laisser s'atténuer et se relâcher.
Source: Externe