Source: Externe

 

 

Si l'enfant joue à se faire peur, trépigne de colère, saute de joie et fond de tendresse dans l'échange d'un câlin,

le monde de l'adulte meurt souvent de nier ses émotions et de cacher ses peurs.