04 décembre 2013

stigmatisation positive

Au tout début d'une séance de sophrologie, au moment où les yeux se ferment, notre regard intérieur est sollicité par un autre monde plus intime, riche en ressources et en sentiments positifs. Dans cette relation sereine avec soi même , les images et les affirmations positives évoquées intelligemment se corporalisent. Grace à la loi de l'unicité corps/esprit, ces évocations ont un réel impact sur le corps. Et quand elles sont épaulées pas une intentionnalité positive, le vécu est encore plus intense. Celle-ci est le moteur... [Lire la suite]
Posté par ca arrive à 15:45 - Commentaires [6] - Permalien [#]